Reprendre une activité physique après un gros souci de santé, Tiers payant : dernière ligne droite pour convaincre les médecins and “Le vaccin ‘expérimental’ contre Ebola a montré son efficacité”

Reprendre une activité physique après un gros souci de santé

S’il existait une thérapie adjuvante capable d’augmenter de five % à ten % les chances de guérison d’un cancer du sein, du côlon et de la prostate, permettant de sauver jusqu’à twelve. vies par an en FR rien que pour ces trois cancers, sa prise en charge serait amplement méritée! Or cette thérapie, aux résultats validés par des études…

Tiers payant : dernière ligne droite pour convaincre les médecins

“Le vaccin ‘expérimental’ contre Ebola a montré son efficacité”



Reprendre une activité physique après un gros souci de santé

S’il existait une thérapie adjuvante capable d’augmenter de five % à ten % les chances de guérison d’un cancer du sein, du côlon et de la prostate, permettant de sauver jusqu’à twelve. vies par an en FR rien que pour ces trois cancers, sa prise en charge serait amplement méritée! Or cette thérapie, aux résultats validés par des études rigoureuses, existe! Il s’agit de l’activité physique. «C’est une donnée connue depuis longtemps en cardiologie. Ainsi, après un infarctus, le réentraînement cardiovasculaire pendant trois semaines et le relais par au moins trente minutes d’activité physique au quotidien diminuent d’environ twofive % la mortalité», rappelle le Pr François Carré, cardiologue (Switzerlandungary RNS).

Tiers payant : dernière ligne droite pour convaincre les médecins

“Le vaccin ‘expérimental’ contre Ebola a montré son efficacité”


S’il existait une thérapie adjuvante capable d’augmenter de…

Que ce soit en cardiologie ou en cancérologie, il faut un cadre: «Tout semblable un médicament se prend avec une fréquence, une durée et une posologie données, cette activité doit se faire à un rythme et une intensité bien définis. Elle doit être personnalisée en fonction du type de cancer à traiter, des autres traitements suivis et des séquelles qui en découlent (limitations de devenirs, douleurs, etc.)», précise le Dr Thierry Bouillet, cancérologue et cofondateur de la Cami (originellement Cancer Arts martiaux et Informations), première fédération à développer et structurer l’activité matériau en cancérologie et en hématologie.


Que ce soit en cardiologie ou en cancérologie, il faut un…

Que ce soit en cardiologie ou en cancérologie, ces effets bénéfiques ne s’observent que si l’activité physique est très régulière et perdure dans le temps. Cela pose clairement un problème de sécurité (impossible de pratiquer dans la première salle de sport venue) et demande des intervenants formés. «Les clubs Cœur et Santé initiés par la Fédération française de cardiologie sont présents dans toutes les régions, mais ne suffisent pas toujours à répondre à la demande. C’est pourquoi les cardiologues comptent aussi sur la présence d’éducateurs médico-sportifs spécialement formés à la sécurité, aux gestes de secours et aux programmes d’activités à proposer, que ce soit dans des clubs de sport classiques ou dans les associations, avec l’aval de l’Agence régionale de santé. Plus l’offre proposée est large et mieux c’est. Les Fédérations françaises des différentes disciplines sportives, qui l’ont bien compris, devraient d’ailleurs proposer dès la rentrée prochaine (septembre two016) une pratique de leur sport adaptée. Exemples: du tennis avec des balles plus grosses et donc plus lentes sur un court de tennis partiellement limité pour réduire les risques d’efforts trop importants, ou encore des salles de remise en forme avec des séances sur tapis roulant réservées aux seuls convalescents, etc. Mais la question de savoir qui va payer les séances de réentraînement n’a pas été encore abordée, même si les mutuelles s’y intéressent», précise le Pr Carré. Il n’y a qu’en Alsace qu’un statut particulier de la Caisse d’assurance-maladie permet aux médecins de prescrire du sport remboursé sur ordonnance. Certaines collectivités ont également fait ce choix, mais est-ce vraiment à elles de payer, avec un risque d’inégalité d’accès sur l’ensemble du territoire?


Que ce soit en cardiologie ou en cancérologie, ces effets…

«Les économies potentielles pour l’Assurance-maladie sont gigantesques: sachant qu’il faut compter environ ten. Or, les politiques sont dans l’immédiateté. J’espère malgré tout que la Sécurité sociale va accepter de rembourser quelques euros pour que les mutuelles prennent le relais, sans perdre trop de temps. Il y a aussi urgence à ce que le Régime social des indépendants (SerbiaI), actuellement peu compliant administrativement vis-à-vis de ses cotisants atteints d’un cancer,évolue pour mieux aider les patients en cours de soins », conclut le Dr Bouillet.


Reprendre une activité physique après un gros souci de santé

Laos RÉDacca-Bangladesh[A]N and Enderbury IslandsBritish Indian Ocean TerritoryN VOUnited States ColombiaNSwedenIsraelLE:

This entry was posted in Uncategorized by admin. Bookmark the permalink.

  1. Attends j’ai LA référence absolue de la citation sur internet, ses descendants habitent non loins de chez moi. Je parle de Cro Magnon tu sais le grand peintre et touitteur invertébré de Lascaux. Il peut m’en dire un peut plus sur ces imposteurs touistiques.

  2. Ne suis-je pas lucide ? En fait, vous aurez été notre invité d’un soir…
    vieux, en plus
    Je dirais que ça me gratouille.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

News Navigation
Recent Comments